Formations

Webinaire – La réforme de la formation professionnelle

Webinaire Droit – La réforme de la formation professionnelle
18
Août, 2020
175.00€

La réforme de la formation professionnelle

 

Juris Paye vous propose la formation “La réforme de la formation professionnelle”. 

 

Au catalogue des webinaires en droit social.

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité du contenu de votre formation droit social en téléchargeant le PDF sur le bouton d’action qui s’affichera juste en dessous.

 

Depuis le 1er janvier 2019, de nouvelles réformes du système de la formation professionnelle et de l’apprentissage viennent d’entrer en vigueur, sous le nom de Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel par Muriel Pénicaud, la ministre du travail et par le président de la république, Emmanuel Macron.

 

Quelles sont les toutes nouvelles réformes du système de formation professionnelle et d’instruction ?

 

Vous le découvrirez assez vite via notre webinaire en droit social, prévu à cet effet.

 

Les réformes de la formation professionnelle : Quels en sont les changements ?

 

La réforme de la « Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel» a été formulée en septembre 2018 par des acteurs du gouvernement ainsi que par la ministre du travail, Muriel Pénicaud.

 

Ces nouvelles législations adoptées ont pour objectif et pour but de changer totalement notre système actuel de formation professionnelle et d’instruction.

 

Quelques-unes de ces législations concernant la réforme du travail ont un impact rapide, tandis que d’autres n’entreront certainement en vigueur qu’en 2020 ou encore en 2021.

 

La ministre du travail, Muriel Pénicaud a récemment indiqué dans un communiqué qu’elle souhaitait un renversement complet du système existant qui, selon elle, produit des inégalités sociales entre les Français ; Entre ceux qui détiennent un CDI (de plus en plus incertain) et d’autres qui intègrent et enchaînent des missions via un CDD, ou encore qui exercent une tâche professionnelle à temps partiel, ou en intérim.

 

La nouvelle réforme de la formation professionnelle et de l’enseignement doit permettre de dérouler ses directives ainsi que d’ouvrir de toutes nouvelles libertés civiles aux résidents afin de donner l’opportunité d’élargir leurs domaines de compétence et par conséquent, de recherche d’emploi.

 

Adhérant à la promotion de cette toute nouvelle réforme, les participants du gouvernement développent la campagne de production d’une société solidaire “La société France Compétences”, auparavant séparée en 3 sociétés différentes “COPANEF”, “CNEFOP” ainsi que «FPSPP».

 

Les principaux objectifs :

 

  • Inspectezr et réglementer les nombreuses entreprises de formation.
  • Gérer l’exécution et inspecter les exigences.
  • Inspecter, ainsi que réguler les tarifs et les solutions de formations.

 

Si les axes de formation répondent de manière appropriée à tous les problèmes nécessaires, un titre leur permettant de libérer des professionnels avec des qualifications spécialisées reconnues par l’Etat leur sera fourni.

 

Les nouveautés de la réforme de la formation professionnelle

 

Facilité d’un paiement unique

 

Suite à cette toute nouvelle réforme, la mise en place d’une rémunération distincte pour la formation professionnelle ainsi que pour l’alternance a été produite, qui réunit et contient :

 

  • L’obligation fiscale d’instruction (0,68%).
  • Le paiement des entreprises au financement de la formation professionnelle (0,55%).
  • Un paiement de 1% sera certainement également utilisé pour financer le CPF des travailleurs sous contrat à durée déterminée. A partir du 1er janvier 2021, les paiements mais aussi les levées de fonds pour la formation professionnelle seront totalement gérés et pris en charge par l’URSSAF et non plus par les OPCA comme précédemment, et seront par la suite transférés vers France Compétences.

 

Remplaçant des OPCA

 

Suite à cette toute nouvelle réforme, les OPCA seront supprimés pour être remplacés par les OPCO.

 

Onze opérateurs de compétences verront le jour et auront pour mission et pour objectif de financer l’apprentissage, aider dans la construction de certifications professionnelles et d’accompagner les PME.

 

Monétisation du compte personnel de formation

 

Le compte individuel de formation (CPF) est facilement accessible par toute personne à partir de 16 ans et tout au long de sa vie active.

 

Cela ouvre plusieurs libertés civiles, notamment au financement de formations dans le cadre d’une reconversion experte pour acquérir des capacités, un diplôme ou pour réaliser une analyse de capacités…

 

L’ancien système CPF fonctionnait cependant à partir de janvier 2019.

 

Chaque travailleur a effectivement vu son compte individuel de formation attribué à 500 euros par an, soit un optimum de 5 000 euros.

 

Le but étant de développer un système beaucoup plus égalitaire, les programmes de formation ne vous ramenant pas au même rythme.

 

Stratégie de développement des compétences

 

Le 1er janvier 2019, la stratégie de formation a fourni des moyens à la stratégie de développement des compétences.

 

Toutes les activités entreprises par les travailleurs dans le but d’atteindre un objectif d’expertise s’inscriront donc dans le cadre de la stratégie de développement des compétences.

 

Formation requise: Nécessaire pour la tenue d’un établissement, “en application d’une convention globale ou de dispositions réglementaires et légales” et aussi pour déclencher le maintien de la rémunération.

 

Formation non obligatoire: peut être effectuée en dehors des heures de travail et également en cas de problèmes spécifiques.

 

Plan d’entretien des compétences

 

L’objectif de la réunion de professionnels est de vérifier et d’évaluer les clients potentiels pour la croissance de la profession entre le membre du personnel et l’entreprise.

 

Grâce à cette toute nouvelle réforme, un plan de réunion d’experts ouvre le droit à un accord collectif permettant d’examiner la régularité des réunions de spécialistes qui, en principe, ont lieu tous les 2 ans.

 

Fin de la période de professionnalisation

 

La durée de professionnalisation est actuellement supprimée pour un tout nouveau système d’alternance travail-études appelé «Pro-A».

 

Il est proposé aux travailleurs CDI ou CUI-CDI qui ont un degré de certification répertorié en dessous du degré II.

 

Ce tout nouveau système permet aux agents d’obtenir un diplôme, un titre ou une certification professionnelle reconnu par l’État.

 

Ces toutes nouvelles réformes ont provoqué de nombreuses modifications dans le monde des professionnels, mais avec un objectif et un but encore plus surveillés, ainsi qu’une assistance approfondie pour les travailleurs et les candidats à l’emploi.

 

…Pour en savoir plus, téléchargez notre plan de formation…

 

Découvrez ici les objectifs, le contenu et les informations sur la formation.

 

OBJECTIFS DE LA FORMATION

 

La formation vous permet d’apprendre :

 

  • L’évolution de la formation professionnelle
  • La mise en place et le fonctionnement du compte personnel de formation
  • Les nouveautés 2020

 

Nous vous transmettons les savoirs de base pour comprendre la réforme de la formation professionnelle.

 

Découvrez maintenant le contenu de la formation “La réforme de la formation professionnelle” :

Contenu

Nombre de thématiques: 13 Durée 2 heures

1.1. Le compte personnel de formation : quel financement ? (0,5 heure)  0/4

Nous analyserons la mise en place et le financement du CPF dans l’entreprise
  • 1.
  • 2.
  • 3.
  • 4.

1.2. Le compte personnel de formation de son ouverture à sa gestion (1 heure)  0/6

Nous étudierons la procédure de création du CPF et ses modalités de gestion
  • 1.
  • 2.
  • 3.
  • 4.
  • 5.
  • 6.

1.3. Quelques informations pour former efficacement ses salariés (0,5 heure)  0/3

  • 1.
  • 2.
  • 3.

Formateur